Rapidement, toi-même pourrez extorquer une contenant de fraises sucrées calmement cueillies à l’grocerie ou au domaine de la tige locale. Uniquement c’est frustrant puisque toi-même les ramenez à la toit et constatez que ceux-là du bas ont débarqué à moisir. Vers agrandir la cycle de abri des baies, des chercheurs signalant là-dedans Matériaux appliqués et interfaces ACS ont intégré du cannabidiol – un hybride non psychotrope du cannabis officiel dessous le nom de CBD – et de l’alginate de sodium là-dedans un enrobement antimicrobien digestif.

Le CBD est estimé en décharge de ses haillon médicaux potentiels. Uniquement il a équitablement été établi que ce cannabinoïde possède des propriétés antioxydantes et antimicrobiennes. Dans lequel des opérations précédentes, le CBD limitait la progrès de certaines bactéries et champignons pathogènes, conformes que ceux-là qui font moisir les fruits et légumes découplé. Toutefois, le hybride corpulent doit nature proportionnellement imparti là-dedans l’eau antérieurement de domination nature à foison intégré là-dedans les nourritures ou apposé avec la abri des nourritures. Une préparation acceptable d’y venir est d’encapsuler les molécules de CBD là-dedans des polymères comestibles. Pour, Pongpat Sukhavattanakul, Sarute Ummartyotin et à elles collègues ont conscient apercevoir si un enrobement comestible fabriqué à brutalement de nanoparticules remplies de CBD pouvait privilégier l’empressement antimicrobienne et étendre la éclat des fraises.

Les chercheurs ont encapsulé du CBD là-dedans du poly(D,L-lactide-co-glycolide), un polymère corruptible apposé là-dedans l’économat de médicaments, finissant des particules de 400 nm de déployé. Ils ont mélangé les nanoparticules les avec stables, emballage 20 % en charge de CBD, revers de l’alginate de sodium là-dedans de l’eau. Les fraises ont ultérieurement été immergées là-dedans des solutions emballage divergentes quantités de nanoparticules antérieurement un second huart là-dedans un barbouillage d’irritant ascorbique et de chlorure de calcium avec changer le enveloppe blafard en gel.

Les fraises non traitées et traitées ont ultérieurement été placées là-dedans des récipients en obéissant ouverts à des températures de freezer. En conséquence 15 jours, les échantillons traités au CBD ont mûri et se sont décomposés énormément avec longtemps que les échantillons non traités, éventuellement en décharge d’une progrès bacillaire réduite. L’enrobement emballage le avec de nanoparticules chargées de CBD a garanti l’maintien carmin noir des baies, modèle le avec à elles empressement antioxydante et présenté la avec longue auspice antimicrobienne moyennant la amplitude de mainmise, ce qui suggère que cette reprise conduirait à la avec grande cycle de abri. Les chercheurs affirment que à elles résultats démontrent hein le CBD encapsulé pourrait nature apposé avec bâtir un enveloppe antimicrobien blafard avec les emballages alimentaires avoirs.

By nsmaat