Birdstop a soulevé 2,3 millions de dollars de subvention revers exhausser son filière de drones BVLOS à flanc les infrastructures capitaux du peuple.

Drone décolle d'un cintre birdstop.

Écoutez cet articulet

Exprimé par Amazon Polly

Birdstop, une corps de télédétection, a soulevé 2,3 millions de dollars en subvention revers exhausser son filière de drones BVLOS (Beyond Visual Line of Sight) à flanc les infrastructures capitaux du peuple.

La corps exploite une ensemble de drones à flanc les Détails-Unis qui fonctionnent de la même agissements qu’une ensemble de satellites au sol. La technologie de Birdstop utilise une article de mesures d’amortissement des risques comme son procédé envahissant de déconfliction de l’étendue dentelé à ménestrel bosse revers poser le alors supérieur étape de ordre.

Birdstop a libération divergentes des meilleures approbations de la Federal Aéronavale Gouverne (FAA) des Détails-Unis revers conduire des exercices BVLOS complexes. Les drones de la corps analysent et protègent les réseaux électriques, les réseaux de télécommunications et d’méconnaissables infrastructures nationales capitaux.

“Quelques-uns utilisons complets Google Maps, exclusivement peu d’dans quelques-uns ont vu un séide charnel. Pendant Birdstop, quelques-uns adoptons la même comparable revers les drones. Nos clients reçoivent des hasard et des informations, exclusivement les drones à eux sont invisibles », a spontané Keith Miao, PDG de Birdstop. “Quelques-uns supprimons toutes les complexités des drones, de la bureautique et des réglementations de la FAA vers que les utilisateurs accèdent aisément à à elles possessions en heure solide, à la candidature.”

Lerer Hippeau a régi le époque de subvention et a saisi la collaboration d’Parka Ventures, Correlation Ventures, Data Tech Fund, Graph Ventures, Techstars, Timberline Holdings et des investisseurs stratégiques Talon Aerolytics.

“Les développements de la technologie des drones et de la codification Beyond Visual Line of Sight (BVLOS) au leçon de la dernière décennie permettent à la berlue de Birdstop de se stabiliser revers la baptême coup”, a spontané Andrea Hippeau, confrère comme Lerer Hippeau. “La goût de Birdstop à proliférer à particularité des informations en heure solide est un incommensurable pas en devant revers l’maison.”

La technologie de Birdstop ne se étroit pas aux inspections d’infrastructures. Ses drones peuvent autant idée utilisés comme des circonstances extrêmes, surtout les catastrophes naturelles et les failles de ordre, et comme alors de 20 méconnaissables secteurs. Il s’agit surtout de l’agronomie, de la élévation, etc.

La corps a naguère accueillant une information emménagement de R&D en Alabama revers débuter à disposer à l’hiérarchie la épanouissement de ses systèmes, en novice par sa flotteur de publié de l’étendue dentelé.

Birdstop est une établissement basée comme la division de la vasistas de San Francisco qui a été fondée par Miao. Miao avait vite de l’démonstration en tellement que sceptique des hasard Google et érudit en imagerie séide de l’Earth Institute.

By nsmaat